On s’en foot…

Le jeu de mot est facile, la coupe du monde est passée et ce n’est pas plus mal. Je ne suis pas un grand amateur de foot et j’aurai même tendance à penser que de dépenser autant d’argent pour voir un match (ou plusieurs) est une hérésie !!! Sauf que… force est de constater que ce n’est pas le cas de tout le monde…Je ne dis pas ça parce que j’ai fait du foot petit au poste de remplaçant, c’est juste que le foot pour moi n’est qu’un sport, qu’un jeu et que comme le disait si bien De Coubertin : l’essentiel c’est de participer. Mais réduire le foot à ça c’est sans doute passer à côté de quelque chose. C’est en tout cas une des leçons tirée du divan. Au delà du sport, du business, et autres ombres à porter à cette discipline, le foot reste un événement ayant une portée planétaire. Tout le monde en parle, tout le monde à un avis sur le sujet et c’est un élément sociabilisant dans le sens ou il permet d’échanger facilement avec ses semblables. Passer à côté de cela (que l’on aime ou pas) c’est resté coincé un peu plus dans sa carapace, dans sa bulle et dans son monde. Cette année, sans devenir fan, sans regarder tout les match, j’ai un peu suivis l’actualité, un peu suivis l’évolution des scores et des classements… Au début pour voir, et ensuite, faisant fis de tout le côté nauséabond, je me suis pris au jeu et comme des millions j’ai vibré (pas trop fort non plus… on ne devient pas spécialiste ni fan inconditionnel en 2 match) pour les Pays Bas, la France et pour l’Allemagne ensuite. J’ai été peiné pour le Brésil qui m’a fait penser à une bête à l’agonie qui se demandait ce qu’elle avait pu bien faire pour en arriver là. J’ai partagé ces émotions avec des amis pendant et (et plus souvent après le match pour commenter les résultats). Même si ce mois n’a été qu’une parenthèse, même si cela ne règle aucun problème, j’ai passé de bons moments. Sans chercher plus loin… Et finalement, si le foot, le vrai, ne devait se résumer qu’à ça : passer de bons moments… 😉

« Faites taper les garçons dans un ballon et ils oublieront ce qui les tiraillent entre les cuisses.  »
de John Atkins

3 réflexions sur “On s’en foot…

  1. Ben je me dis qu’on peut passer de bon moment sans le foot, aussi 🙂
    Et j’ai pas trop suivit la coupe du monde, juste assez pour savoir de quoi les gens parlent.

    Mais j’ai de gros soucis pour apprécier le foot, aussi bien pour le regarder ça me fatigue que tout ce qu’il y a autour.

    J’aime

    • Le regarder seul, j’ai du mal à ne rien faire d’autre en même temps.
      Le regarder dans un bar, ou avec du monde c’est marrant pour l’ambiance (surtout si c’est accompagner de « n » bières :-D)
      Je vais finir par me transformer totalement en homme lambda !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s