Une histoire de choix…

Ma vie est ce qu’elle est, pas parfaite, mais pas horrible non plus. Comme le disait la série bref, « un jour je suis né, depuis j’improvise ». J’ai longtemps été dans l’attente du futur, le reste de ma fratrie étant beaucoup plus âgée que moi, ils ont acquis leur indépendance et le droit de faire ce qu’ils voulaient beaucoup plus tôt que moi. Aussi, j’ai longtemps vécu dans l’attente de cette indépendance…Mais on ne m’avait pas décris toutes les emmerdes qui allaient de paire avec cette indépendance… Encore que, on l’aurait fait, je serai resté sourd à ces « détails » convaincu que j’étais de vouloir grandir, vite !

Le passé, très peu pour moi, je préfère l’avenir. Sans doute pour éviter de nourrir des regrets qui me consumeraient à petit feu. Le peu de fois où j’y repense, je me dis que c’était quand même plus simple quand l’on pouvait s’appuyer sur ses parents. Je ne me posais jamais la question de quoi faire, on faisait les choix pour moi. J’exagère sans doute un peu, parce que le passé, c’est aussi des bons souvenirs… Mais quand même, ce n’est pas toujours une bonne chose d’avoir trop de « possibilité ».

Aujourd’hui, je suis libre de mes choix, mais paradoxalement je me sens souvent coincé par ces choix et les conséquences qu’ils peuvent avoir sur ma vie. J’aime avoir plusieurs coup d’avance et vu que je ne suis pas un super-calculateur et que l’on est pas dans une partie d’échec, je n’y arrive tout simplement pas (et je pense que ça n’est pas prêt d’arriver !).

A lire des blogs à droite, à gauche, à discuter aussi, je me rends compte que c’est un mal qui n’atteint pas que moi et qu’en plus d’être pénible par la personne concernée, c’est une plaie pour son entourage…

Est-ce ça les hommes 2.0 ? La nouvelle génération ? Des personnes qui n’arrivent pas à se décider ?

Et en y repensant plus en détail… mon père finalement, derrière cette figure paternelle qui faisait office de boussole pour savoir dans quelle direction aller, quel choix faire… Le nord était une notion toute relative puisqu’assez régulièrement, il changeait ! Le 2.0 n’est finalement pas si différent du 1.0 … C’est juste qu’on le montre sans doute un peu plus… Et que doucement, on arrive à dire HELP, de temps en temps…

3 réflexions sur “Une histoire de choix…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s