Back in town

Le contraste est saisissant entre moi il y a un an et moi aujourd’hui. Ce voyage ferme sans doute une parenthèse de ma vie, pas forcément des plus drôle… Il va, je l’espère un peu mais pas trop (toujours un peu de retenue !!!), me permettre de passer à autre chose. J’ai mis toutes les chances de mon côté pour que ça soit le cas.

Le contexte tout d’abord : cela faisait longtemps que je n’avais plus attendu mes vacances avec autant d’enthousiasme. Une onde positive étaient déjà là avant.

La destination voyage : une destination à l’autre bout du monde, qui fait rêver rien qu’en l’évoquant : Australia.

Le contenu du séjour :

  • Sydney, son opéra, son pont, ses plages.
  • Ayers rock, l’outback rouge à perte de vue
  • La grande barrière de corail, les rainforest
  • Adélaïde et Melbourne, les villes à l’australienne, entre les deux la nature sauvage, l’océan, les kangourous et les koalas

Le déroulement de ces vacances qui ont été magique, on a eu du beau temps tous les jours sauf le dernier (histoire d’avoir mon de regret de rentrer). Le moral a forcément suivis, même si on a eu quelques mésaventures comme un rendez-vous manqué pour une excursion et les galères pour rattraper le coup. Mais ça n’avait pas trop d’importance, on était en vacances !!! On y a vu des paysages de malade – plage, mer, forêt, désert, outback, urbain – j’hésite encore un peu à partager les plus jolies (et surtout j’ai un peu la flemme de faire le tri dans les 2900 photos…) et une faune que l’on a l’habitude de voir dans des livres ou dans des zoos mais pas en liberté : les kangourous et les koalas notamment.

Malgré la distance et la durée, j’ai plutôt bien géré trajet et décalage horaire, même au retour. Je ne suis pas (encore ?) triste, je ne suis pas (trop) HS, mais je suis sans doute encore un peu porté par ces 3 semaines de rêves éveillées que j’ai passé IRL et presque totalement déconnecté (si c’était ça le secret du bonheur?!). Je me dis que finalement ce n’est pas si mal de retourner travailler, ça permet d’apprécier d’autant plus ce genre de moment hors du temps (vu que c’est rare) et… ça permet surtout de se les offrir, parce que, petit point négatif, je ne m’attendais pas à une vie aussi cher sur place. Mais… on ne vit qu’une fois, et je serai à nouveau un peu plus raisonnable à partir de maintenant 😉

Ayers Rock Opéra & Harbor Bridge

2 réflexions sur “Back in town

  1. Bon retour chez toi 🙂
    En un an il s’en passe des choses, heureusement on avance, même lentement, et évolue.
    J’espère que tu rentres dans une période plus heureuse et satisfaisante de ta vie maintenant.

    Quand à ton voyage, je suis jalouse !! Poste encore quelques magnifique photos 😉
    J’espère que tu t’es fais de magnifiques souvenirs qui pourront t’accompagner jusqu’aux prochaines vacances !

    J’aime

    • Heureux oui, satisfaisant, je dois encore un peu y travailler, mais pour le coup, la balle est dans mon camp !

      Les souvenirs sont magiques (et nombreux !!!). Ils vont m’accompagner un bon moment, ça tombe bien parce que c’est pas pour tout de suite le prochain voyage 😀

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s