Space Opera

Les voyages dans l’espace et l’espace en général m’ont toujours fasciné. Ces derniers temps avec la sonde Rosetta et la sortie d’Interstellar j’ai été gâté. Même si je reste un peu sur ma faim… surtout avec le film.

Je trouve ça un peu magique d’avoir pu prévoir, en lançant une sonde il y a 10 ans, d’atterrir (si on peut se permettre d’utiliser ce mot, vu que ce n’est pas la terre) sur une comète. Maintenant il reste à voir si les données récoltées sont aussi prometteuse qu’espérée et si le public y aura accès ! Le coût de l’aventure est assez conséquent et il y aura toujours du monde pour penser que l’on aurait pu investir l’argent de cette odyssée de manière plus intelligente, moi je suis plutôt de ceux qui pensent que la science mérite quelques sacrifices.

Ce qui nous amène à l’intrigue d’Interstellar. Mais sans vouloir raconter toute l’intrigue, le film commence en nous présentant une planète à bout de souffle, surexploitée, et… sans rêve d’avenir. Une poignée d’irréductible veut malgré tout à aller de l’avant en cherchant un nouvel habitat en explorant une nouvelle galaxie.

En lisant ça, on sait de quoi ça parle et on a envie d’y aller, ou alors, on passe sont chemin. Surtout quand on sait que Christopher Nolan est aux commandes (Inception, la dernière trilogie Batman, …). Et moi, forcément j’y ai couru 😉

Une première fois j’ai du faire demi-tour devant une salle comble, ça fait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Une seconde qui m’a permis de le voir.

J’en suis resorti moitié content d’avoir passé un bon moment. Le film est très beau, les acteurs sont bon et arrivent très bien à faire passer les sentiments de joie et de tristesse. Ce n’est pas un film de « hard science » et ça se veut réaliste sauf que… il y a un peu trop d’incohérence, trop visible à mon goût, pour un film qui se veut réaliste justement. Et à défaut d’être un excellent film et une grosse claque, je pencherai plus vers un bon film…

ps : autres points négatifs, les plans avec une bannière étoilée alors que l’on parle du futur de l’humanité, son dernier espoir… J’aurai préféré voir le drapeau de l’ONU.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s