Digital Native

digital_nativeSi j’use de temps en temps de l’expression « de mon temps » avec mes jeunes collègues et les stagiaires, il faut que je fasse attention parce qu’à un moment, non seulement ils ne verront pas toute l’ironie qui enrobe mes propos, mais pire, moi-même je pourrais y croire !

De mon temps donc, dans ma prime jeunesse, il n’y avait point de smartphone, d’ordinateur, d’internet ou même de téléphone portable. Les seuls artefacts électroniques qui gravitait autour de moi étaient une télé, une console et un game & watch. Alors qu’aujourd’hui…… difficile de faire sans internet au quotidien, inenvisageable pour moi de ne pas avoir de smartphone ou d’ordinateur connecté. Et si je me souviens d’avant, j’en arrive à me demander comment on faisait et comment on y arrivait ? Donner une rendez-vous quelques part, chercher une information sans wikipedia & co. Le fait est que l’on y arrivait, même si c’était un peu plus laborieux.

Je n’ai clairement pas envie de revenir en arrière, même s’il faut s’imposer des limites pour ne pas finir seul avec son écran. Aussi lorsque je pense à la génération future qui est en route, j’ai autant envie de lui faire partager ce e-savoir sans en faire un e-addict. Sweetheart veillera au grain, à n’en pas douter, si elle évolue doucement technologiquement, elle me sert de point de référence sur ce que pourrait être mes excès…

Je n’imagine pas mon petit grandir sans tablette, mais il faudra que j’aiguise mes arguments pour convaincre la mère afin d’élever un digital native. Le plus dur ne sera pas de partager ma passion, le plus dur sera de trouver les limites. Une gageure vue ma propension à l’excès…

Enfin, je m’enflamme et je tire des plans sur la comète, mais qui sait, dans 3 ans est-ce qu’une tablette sera-t-elle encore à la mode ? la smartwatch est bien partie, associée aux phablettes, pour remiser l’objet au placard.

Une chose est sur, ce petit sera digital native, il ne reste plus qu’à écrire la définition dans quelques années. Parce que s’il y a bien une chose dont je suis sûre, c’est que si j’ai des envies concernant l’éducation, la réalité aura vite faire de me rattraper et il faudra composer le moment venu, enfin… e-composer 😉

11 réflexions sur “Digital Native

  1. Et si dans trois ans internet n’existait plus et que nous devions à nouveau tout faire par nous même, plus de sonnerie intempestive. Plus de portable non juste ce bruit juste magique du cadran du téléphone qui tourne, le retour aux livres papiers, au agendas, de notre mémoire…Si finalement avancer et évoluer signifiait accepter qu’avant c’était vachement bien quand les fabricants ne nous rendaient pas dépendants??? (ouaou écrire nos blogs sur papier, suicide de stylos collectifs lol). Je me pose souvent la question quand je vois les conséquences que cela à sur mes enfants pour le peu ou ils rentrent en contact avec toutes ces nouvelles technologies..oO Je m’interroge sur les limites également, jusqu’ou tout celà va aller?

    J’aime

    • Bonne(s) question(s) ! c’est le genre de truc auxquels je ne pensais pas, avant… 🙂
      C’est un peu fataliste que je me dis, si jamais tout cela devait disparaître qu’il faudrait s’adapter, un peu comme on le fait aujourd’hui avec tout ça. Et ce n’est pas nécessairement plus facile de « tout » avoir !

      J’aime

      • J’aime internet et les possibilités de découvertes que cela offre, bon et aussi je déteste faire les boutiques donc là ça me sauve lol Mais j’aime tout autant les moments sans, j’ai besoin de ces coupures. Tout éteindre quelques jours (là normalement tu as perdu conscience ou pas loin lol) profiter des moments simples..Comme avant, écrire des cartes postales en vacances, chercher les mots sur dictionnaire et pas sur g..e, faire des jeux en famille, lire, jardiner sur mon micro balcon. Enfin bref retour dans le passé et je reviens toute ressourcer car le net phagocyte quand même vachement notre quotidien oO

        J’aime

      • J’ai aussi besoin de coupure, j’en profite en général pour partir au bout du monde pour en pendre plein les yeux (quand les finances permettent) et faire une désintox à la dure 😉

        J’aime

      • Je me ça contente de Saint Malo et alentours. Le boyt du monde attendra que j’ai finis mes études mais j’en rêve oui 😉

        J’aime

      • moi c’est l’inverse, j’en ai profité avant d’avoir une descendance, maintenant on va découvrir la France en attendant qu’il(s) grandisse(nt) 😀

        J’aime

      • Ma descendance est autonome et ils ont des paternels. Donc je pourrais partir seule au monde lol

        J’aime

  2. J’ai seulement 20 ans et je commence aussi avec les « quand j’étais jeune »… T’inquiète pas 🙂
    Pour ce qui est de l’usage des appareils électroniques je pense qu’il ne faut pas les donner trop tôt à un enfant, si dès sa petite enfance on lui donne accès à ce genre de chose il va perdre sa faculté d’émerveillement pour les plus petites choses et se renfermer.
    Je n’ai jamais eu de game boy ou de play station et j’en remercie mes parents. J’ai eu mon premier gym à la fin de mes primaires – avant mes 12 ans- et mon ordinateur vers 14. C’était une très mauvaise idée. Je passais beaucoup trop de temps dessus. C’est mauvais pour le sommeil. Ça renferme. en n’aide pas la vie sociale.

    Alors sans même parler des certaines ondes qui puissent au développement du cerveau et qui pleuve provoquer des cancers à long terme ; rend service à ton enfant et ne lui donne pas trop tôt accès à la technologie. Qu’il apprenne à faire les chose lui même. Donné une tablette à un enfant c’est une solution de facilité ; on ne doit pas s’en occuper, mais s’est lui rendre un mauvais service 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je suis encore partagé sur le sujet sur donner l’accès ou non. Ce qui est sûr c’est que je ne souhaite pas donner l’accès de manière excessive.
      Je sais ce que ça a donné sur moi et je me rends compte du temps que je passe et perds derrière un écran. Mais en même temps, je n’ai pas envie qu’il passe à côté de ça. Il n’aura pas le droit à un ordi/tablette/télé/… dans sa chambre avant longtemps et je ne veux pas qu’il y passe trop de temps.
      Ca sera sans doute chaud pour moi s’il faut montrer l’exemple 😀

      J’aime

      • Tu trouveras un moyen, mais ne sous-estime pas ton enfant ; tu ne peux pas imaginer tout les trucs que j’ai fais pour avoir une connexion internet ^^’

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s