Mieux vaut en rire !

La date des travaux s’approchent à grand pas, le stress monte doucement, déjà ! Et pour l’instant je galère déjà et je ne suis qu’à la phase « achats »… D’abord il y a le véhicule : normalement je roule en Mégane, c’est pas une camionnette, mais c’est plutôt grand et il y a un coffre. Sauf que cette dernière qui n’a pas encore eut ses deux bougies a déjà une fuite au niveau du toit. Je l’ai donc mis au garage où je ne paye rien (heureusement !!!) pour deux jours lundi dernier et… allez comprendre pourquoi, je me retrouve depuis mardi avec une Twingo. Parce que les réparations sont plus compliqué qu’il n’y paraît et qu’il manque des pièces, et, surtout, que la Mégane n’a pas de toit actuellement… Quand à la date de fin des travaux de ce côté la, après m’avoir annoncé mardi puis mercredi puis jeudi… ils ont préféré me dire un truc du style « It will be done when it’s done » à la manière de Blizzard / Valve / John Carmack. Etrangement, je prends ça philosophiquement, je m’en fou occupé que je suis avec mes VRAIS travaux.

Bref voila, comment je me suis retrouvé ce WE avec une Twingo et son coffre géant pour faire mes achats d’outillage, de peinture et autre papier rénovation. J’ai encore le sourire en me revoyant essayer de remplir au mieux cette pauvre petite voiture, mais ce n’est pas le plus drôle… Un peu plus tôt, vu l’ampleur des achats que l’on avait prévu de faire, j’ai décidé de prendre une carte fidélité. Madame n’était pas trop pour parce que la dernière fois elle était gratuite et que là on devait payer, une technique pour faire céder la vendeuse, mais ça n’a pas marché… C’est la que j’ai noté qu’il ne faut pas contrarier une femme enceinte parce qu’elle s’est prise au jeu et ne voulait plus du tout de la carte !!! J’ai donc un peu insisté et fini par avoir gain de cause. Et HEUREUSEMENT ! Aussitôt sorti du magasin avec un caddy qui débordait de trucs en tout genre, je suis resté coincé sur une grille d’égout et ce fut le drame…

Un pot de peinture est tombé et a explosé en touchant le sol. Les premières victimes furent mes chaussures… mon jean… et ma veste… (imaginez un peu l’impact !!!) Sur le moment, j’ai ris jaune (la peinture était pourtant blanche…) mais dans mon malheur, on avait pris la carte qui -entre autre- couvre ce genre d’incident ! On peut dire que j’ai eu de la chance sur ce coup, ou pas…

Un proverbe dit « jamais deux sans trois » et je me suis aussitôt souvent de mes précédents travaux dans l’appart… Lorsque je peignais le plafond et qu’un pot est tombé lamentablement. Il me reste donc encore à en faire tomber un… Et les travaux n’ont même pas commencé !

ps : je n’ai même pas tenté de mettre les plaques de placo dans la twingo, elles seront livrées en fin de semaine, si elles sont dispo… pareil pour le reste des pots de peinture qui devraient arriver dans max deux semaines… normalement…

pps : le jean va bien, il a presque était entièrement récupéré. Les chaussures et la veste sont légèrement touchées et garderont sans doute de légères cicatrices à vie….

6 réflexions sur “Mieux vaut en rire !

  1. Ah il y’a des jours où il vaut mieux ne pas trop s’éloigner de chez soi ! 😀
    Bon, cela reste drôle pour nous, lecteurs. :p

    Pour être positif, ce seront peut être les seuls moments de poisse concernant les travaux. ^^

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s