Comment en est-on arrivé là ?

Des voisins de merde qui font du bruit jusqu’à pas d’heure… un petit bonhomme qui ne dort pas assez, deux ou trois régurgitations vers 5h du mat, un couche qu’il aurai mieux valu ne pas changer et voila comme on se retrouve à donner la sacro sainte totote à la petite merveille pour s’acheter 5min de paix (avant de devoir la lui remettre en bouche…)

J’en déduis que les convictions, c’est bien d’en avoir, mais il faut savoir passer outre de temps en temps, une question de santé mentale… 😉

tetine-sucette-bebe

The baby & the Geek

Est-ce vraiment compatible d’être Geek et d’être papa en même temps ?

body bébé game boyLa première semaine de l’arrivée du petit bonhomme, j’aurai tendance à dire que non… Il monopolise totalement l’attention et l’énergie du jeune parent. Le peu de temps libre restant, s’il est passé sur un smartphone ou un pc sert principalement à échanger par SMS ou mail l’heureux évênement.

La seconde semaine avec le retour à la maison, c’est tout autre chose, on peut enfin redevenir Geek entre deux biberons, deux changement de couche et des câlins pour consoler le petit bonhomme.

  • Il est donc parfaitement possible de surfer sur la toile, cette activité est la plus simple à mettre en oeuvre vu qu’on peut l’interrompre à loisir et surtout elle ne nécessite pas une grande réflexion…
  • Pour les plus addict il est également possible de jouer. Diablo par exemple, on peut parcourir une faile ou s’essayer aux caches horadriques. Enfin… je suppose que c’est possible, mais dans ce cas il faut mettre un casque et le son suffisamment fort pour ne plus entendre le petit ou la maman. Je n’ose pas essayer 😉
  • Pour toutes les autres tâches nécessitant un peu plus de réflexion, je dirai qu’on va oublier pour la semaine deux… sous peine de se mélanger les pinceaux et laver les yeux du bébé à la biceptine (non il n’a rien je l’ai sauvé de justesse des griffes de sa maman endormie 😉 ) !!!

En l’état donc, je dirai qu’avoir un bébé qui vient de naître nuit gravement à la geekitude 😉

Par contre niveau plaisir… quel bonheur de serrer un petit bonhomme, de le voir respirer, bouger et essayer des mouvements de diverses parties de son corps au hasard ! Il y a un fort risque pour moi de devoir changer de pseudo d’ici peu 😉