Un peu de légèreté…

Depuis bientôt deux mois, en vrai un peu plus… on ne le dit jamais assez mais dans les derniers mois, une femme enceinte doit aller aux toilettes souvent… H24… 7j/7…

Depuis bientôt ‘n’ mois, mes nuits sont saucissonnées, hachées, coupées, décalées. On aurait pu croire que 5 jours sans descendance à la maison m’auraient permis de dormir un peu plus, mais par la force de l’habitude, je me suis réveillé chacune de ces nuits.

Il en résulte un état de fatigue chronique, que je pensais maitriser puis finalement non. Jusque là, rien de neuf… tous les parents sont sans doute déjà passé par là !

Sauf que là où ça devient drôle, c’est que ma fatigue me fait oublier certaines choses… comme fermer ma braguette ! 3 fois en 1 mois… il doit bien y avoir un acte manqué derrière tout ça ? 😉

braguette

#2015enBillets : Quand les bisounours font la guerre

La question n’est pas de savoir si oui ou non un bisounours est capable de faire la guerre, mais QUAND ! C’est évident que derrière les peluches qu’on nous montre et les stars de la télé qu’ils sont devenus se cache des êtres terribles… Ils ne sont pas arrivés là par hasard, ils se sont déjà battu pour avoir ce succès qu’on leur connait mais auss pour avoir cette réputation de joie, de bonheur et d’amour (et j’en passe…).Lire la suite »

#2015enBillets : Si cet acteur sonnait chez moi…

Ça tombe bien que le thème de cette semaine soit « si un acteur » et non pas « si une actrice » sonnait chez moi… Parce que bon, imaginer que je puisse batifoler (oui parce que bon… elle n’est pas venue pour beurrer des sandwichs… What did you expect ?) avec quelqu’un alors que celle que j’aime est enceinte jusqu’aux yeux et attend de mettre au monde notre premier enfant : TRÈS PEU pour moi !Lire la suite »

Bricoleur du dimanche

brefDemandez moi de monter un PC, aucun problème pour moi, j’ai tout ce qu’il faut…

Demandez moi de peindre un mur ou un plafond… Je commence à avoir ce qu’il faut (notez bien que je ne dis pas « aucun problème »…).

Demandez-moi d’ouvrir une serrure… et bah… ma main droite se transforme en main gauche (déjà que je suis droitier pas doué) et j’y passerai des heures pour l’ouvrir. Mais j’y arriverai !!! Et pour monter la serrure, je le ferai comme on monte un meuble IKEA : sans lire le plan au début, la monter à l’envers, pester, démonter, lire le plan, casser une vis, galérer un peu et finalement terminer le travail heureux et content !

Bref… Je suis un bricoleur du dimanche 🙂

ps : Je tiens à préciser que c’est n’importe quoi ce que l’on voit dans les films quand ils ouvrent une porte sans clé en quelques secondes !!!

#2015enBillets : Ma recette préférée

Ingrédients :

  • Poulet de 1.2kg
  • 1 bouteille de Whisky
  • sel & poivre
  • huile d’olive
  • lard
  • un tube de mayo (au cas où…)
    Se servir un premier verre de Whisky pour se donner du couragePréparer le poulet en ajoutant du sel, du poivre et un filet d’huile d’olive.Se reservir un verre de Whisky et le boire.Placer le poulet au four dans un plat de cuisson assez grand, vérifier le réglage en lisant la notice du fourPrendre deux autres verre et régler le four au hasardAbrès 30min, oubrir le four, surveiller et refermer avant de reprendre un verre.30binutes blu dart rebaire la bême chose, mais ne bas ouplié le beux verresOubrir le bour et rebourner le bouletrabasser le boulet ké tombé et prendre 2 rasabades de BhiskyBider la bouteille abré aboir glibbé sur le gras du boulet et s’être bogné la tête bontre le carlage…Oubrir un audre bouteille de bisky et…Le lendemain, prendre une aspirine, prévoir un peu de mayonnaise pour manger le reste du poulet froid (enlever les parties brulées)Nettoyer le bordel partout dans la cuisine… (prévoir 4h)

J’adore cette recette, bien que je ne l’ai jamais tenté… habituellement je fais plus dans le classique 😉

Pour les autres recettes c’est chez Agoaye !

#2015enBillets : Si j’étais un monarque…

… La question ne serait pas si je serai un bon ou un mauvais monarque mais plutôt quand est-ce que ça déraperai… Ce n’est pas un manque de confiance en moi, mais je reste intimement persuadé que le pouvoir corrompt, même les meilleurs -dont moi-. Il est possible qu’au début je veuille faire le bien autour de moi, mais bien vite je profiterai de ce statut. Un grand château, plein de voitures, un jet privé et j’en passe. Il est possible aussi que je liste ceux qui m’ont emmerdés et que je le fasse savoir. Cela m’évitera d’avoir à perdre du temps pour la vengeance, mes sujets s’en chargeront pour moi !versaillesLire la suite »

#2015EnPlaisir : Si vous voulez me faire plaisir…

On ne va pas se mentir, cet article va parler de plaisir, mon plaisir rien qu’à moi. De l’égoïsme de base, du nombrilisme aussi, sinon j’aurai du écrire un article sur faire plaisir… Donc pour me faire plaisir, un gros chèque avec un nombre avoisinant le milliard serait déjà pas mal -pas de demi-mesure  !-. Je suis d’ailleurs prêt à faire l’effort de trouver comment dépenser tout ça : une maison, des trucs pour le bébé à venir parce que ça coute un bras, et autres trucs pour geek par milliers,…Lire la suite »

Semaine 26…

Si j’avais un doute sur le fait que je sois prêt ou seul dans ma situation à ne pas savoir quoi faire, je sais désormais que non, ce n’est pas le cas !!! Et non seulement je ne stresse pas, mais ça me fait rire (pour le moment).

Je suis tombé sur un guide pour faire un bébé lorsque l’on est Geek. Je pourrais le relire à l’occasion pour me rassurer (ou pas) et me dire que je vais pouvoir jouer à une simulation des sims ultra-réaliste 😉

Maintenant que j’ai les bases, il va falloir que je me concentre sur le choix du prénom… J’avais des idées, mais la futur maman n’est pas d’accord pour celles-ci :

  • Luke : Pour le plaisir de lui répéter à l’infini « je suis ton père »
  • Gotham : Pour entendre ma chérie dire la nuit, vers 3h lorsque le petit nous réveillera… « Lève toi, Gotham à besoin de toi ! » (note à moi-même : acheter un pijama batman si elle change d’avis)

J’en trouverai d’autres avant d’arrêter le choix avec madame 😉

Ah ! Si j’étais une femme…

conchita wurstHistoire de rester dans le thème de mes précédents billets et dans ce qui m’occupe l’esprit en ce moment, si j’étais une femme l’espace de quelques heures / jours, je souhaiterai connaître les plaisirs de l’amour charnel (version femme) et savoir ce que ça fait d’avoir un petit têtard (assez grand pour le sentir bouger) dans le ventre. Je me contenterai de ça, ce qui est déjà pas mal ! #2015enBilletsLire la suite »