Moi et l’art contemporain

Je ne me considère pas comme quelqu’un d’hyper-cultivé ni un grand spécialiste de l’Art avec un grand A, mais j’apprécie de temps en temps faire un musée, une galerie pour y voir une exposition et découvrir un artiste. Au fils de ces visites, mes goûts se sont affinés et je sais ce que je souhaite voir ou pas. C’est surtout valable pour l’art contemporain, j’ai du mal à accrocher parce que j’ai du mal à comprendre comment l’artiste à fait pour en arriver là…

Aussi, quand Sweetheart m’a proposé d’aller voir l’exposition de Niki de Saint Phalle au Grand Palais, ma première réaction a été non merci ! Je ne suis clairement pas fan sa patte graphique même si je peux comprendre que l’on aime. Je ne sais pas comment elle a fait pour me faire changer d’avis, mais toujours est-il que j’y suis allé.

Avant même de débuter cette visite, je me suis rajouté des pièges pour rendre ce moment inoubliable. Nous y sommes allés sans billet histoire de ne pas payer la réservation (plus pour le principe que pour la somme), et forcément, on s’est retrouvé à attendre dehors, sous la pluie… Je m’estime chanceux parce que l’attente n’a pas été trop longue (il y avait des panneaux indiquant plus de 2h…).

Ensuite la visite en elle même, l’exposition était bien faite, elle retraçait la carrière de l’artiste avec ses différentes périodes, des explications du pourquoi elle en est arrivé à faire ça et il y avait pas mal d’oeuvres. En tout cas assez pour m’y occuper plus de 1h30 (j’ai souvent attendu Sweetheart…).

Le hic, c’est que je n’ai pas réussi à accrocher avec ce que fait cette artiste, mais alors pas du tout !
On ne pourra pas dire que je n’ai pas essayé… et maintenant au moins, j’en suis sûr, je n’aime pas son style graphique.

ps : pour en avoir discuté autour de moi, je ne suis pas le seul parce que sont plus les femmes que les hommes qui apprécient ses oeuvres,