Bricoleur du dimanche

brefDemandez moi de monter un PC, aucun problème pour moi, j’ai tout ce qu’il faut…

Demandez moi de peindre un mur ou un plafond… Je commence à avoir ce qu’il faut (notez bien que je ne dis pas « aucun problème »…).

Demandez-moi d’ouvrir une serrure… et bah… ma main droite se transforme en main gauche (déjà que je suis droitier pas doué) et j’y passerai des heures pour l’ouvrir. Mais j’y arriverai !!! Et pour monter la serrure, je le ferai comme on monte un meuble IKEA : sans lire le plan au début, la monter à l’envers, pester, démonter, lire le plan, casser une vis, galérer un peu et finalement terminer le travail heureux et content !

Bref… Je suis un bricoleur du dimanche 🙂

ps : Je tiens à préciser que c’est n’importe quoi ce que l’on voit dans les films quand ils ouvrent une porte sans clé en quelques secondes !!!

Prisonnier du calendrier

Alors qu’on approche des 3 derniers mois, que les travaux sont presque terminés dans la chambre et le salon (mais qu’il reste la salle de bain…). J’ai à nouveau la douloureuse impression de ne plus gérer mon temps. Nos WE sont chargés pour cette fin juin et quasiment tout le mois de juillet. Deux mariages, de la famille qui nous rend visite, notre dernier trajet en Alsace et un dernier WE à deux avant la naissance…agenda

J’ai envie de tout faire, la n’est pas vraiment le problème, mais j’aimerai avoir des WE sans rien de prévu ! Rien que d’écrire cette liste m’énerve. J’ai envie de faire tellement de chose et je n’ai juste pas le temps.

On a fait les repérages hier pour meubler la chambre de notre futur colocataire, mais il faudra sans doute attendre août pour commander certaines choses.

Idem pour la salle de bain, ça sera pour aout…

En attendant, il va falloir que je choisisse mes activités ludiques, une espèce d’avant goût de ce qui m’attendra plus tard, en octobre. C’est un peu cela aussi qui m’énerve ou qui m’inquiète, ce changement qui est en cours, qui se profil petit à petit tel une lame de fond. Qui prend son temps pour arriver, mais qui finira par arriver.

Ce n’est pas l’échéance qui me fait peur ou qui m’inquiète, c’est l’attente. Je suis un éternel impatient… mais ça, il faudrait également que ça me passe, mais je n’ai aucune idée de par où commencer pour y arriver !

Next Step

Le gros du chantier et finit, les coups de main m’ont fait beaucoup de bien et l’appart commence enfin à ressemble à quelque chose. Je vais enfin pouvoir profiter des beaux jours (bon maintenant il pleut…) et de me reposer un peu avant de faire les finitions.

En attendant, je suis vidé comme rarement. C’est sans doute une espèce de répétition / entrainement pour l’arrivée du lutin. Une fois dans le bain, je perds tout recul et je vis la situation jusqu’à oublier comment c’était avant. Ca revient très vite par contre. Le gros du chantier terminé, j’avais deux trucs à faire qui me tenaient à coeur. Remonter le PC (forcément…) et surtout monter le lit qui meuble la futur chambre (qui me servira encore un peu de bureau :-D). Je voulais faire cette surprise à la futur maman, une espèce de cerise sur le gâteau.

C’est une grosse émotion de rentrer dans la chambre et d’y voir un petit lit. A lui seul il résume les quelques jours de galère, la transition de l’ancienne appartement vers sa mise à jour, et, c’est quelque chose de concret, quelque chose de plus, qui me prépare à l’idée de devenir Papa. La priorité maintenant c’est la préparation à l’accouchement et l’équipement bébé.

Moi qui croyais que le plus dur était passé… dimanche, c’est passage obligé chez le géant suédois de l’ameublement !!!petit lit

… _ _ _ … : Help please !

J’ai vu trop grand… je pensais vraiment, après avoir eut un bon coup de main le WE dernier finir mon chantier tout seul, mais je n’ai pas donné le premier coup de pinceau ni terminé de tapisser que déjà j’ai un début de tendinite au pouce de ma main droite, je suis droitier et pas doué à la base… autant dire que je suis mal barré pour y arriver !

L’histoire pourrait s’arrêter là et je pourrais déprimer, mais comme pour le WE dernier, des amis et les beaux-parents proposent de l’aide pour nous permettre d’avancer et de retrouver un appart un peu plus habitable. Et cette fois-ci plutôt que de refuser en me disant que j’y arriverai comme un grand (bêtement et naïvement), j’ai accepté avec plaisir et soulagement ! Il m’est aussi arrivé de proposer de l’aide à des amis en galère et ça les a bien dépanné, ça sert à ça aussi les amis 😉

Un ami viendra ce WE et les beaux parents la semaine suivante, si je n’en vois pas encore la fin vu la somme de petites tâches (que j’ai listé et que j’ai commencé à rayer), quelques rayons de soleil passent à travers la grisaille… Encore quelques billets et ce chantier sera de l’histoire ancienne et je pourrais pleinement me concentrer sur le bébé à venir (et tous les trucs à acheter !!!) – et accessoirement retrouver mon ordi -tout démonté dans un coin- qui me manque un peu 😛

A l’image d’un groupe de musique qui fait sa tournée d’adieux, ma très chère et moi profitons depuis quelques semaines pour sillonner la France histoire de voir nos amis avant… au moins l’année prochaine ! C’est l’occasion aussi pour leur annoncer l’heureux événement à venir.Lire la suite »

Plan marshall Domestique

bricolage pour les nulsMalgré mes voisins et sa relative étroitesse, mon appart me convient pour ma vie de couple, à deux… Avec l’arrivée d’un troisième larron, pour qu’il y trouve sa place, il va falloir faire des travaux afin d’avoir une vraie chambre. On s’y prend en avance puisque l’on a environ 7 mois pour les faire. Abattre une cloison, en monter une autre et peindre tout ça ! Si la peinture ne me faire pas peur, les deux premières étapes m’incitent à aller voir un professionnel. Histoire de ne pas avoir de surprise, j’ai fait 6 demandes de devis…Lire la suite »