Baby is coming…

baby_is_comingA l’image des derniers épisodes d’une série TV, le suspens est à son comble. La futur maman est déjà passée faire deux monitoring pour s’assurer que tout va bien. Les soirs avant d’aller se coucher, épuisés que nous sommes par la journée qui vient de passer, elle me fait le coup de « j’ai des contractions » et voila comment on se retrouve à compter, chronométrer et se préparer à partir avant le jour programmé !Lire la suite »

Brèves du vendredi

Je pensais être tranquille jusqu’à la semaine prochaine, j’avais même oublié que j’avais fait ma prise de sang ce mardi et hier en fin d’après-midi je reçois un SMS pour m’indiquer que mes résultats sont disponible. Dire que j’ai paniqué est un peu excessif, mais j’ai eu un petit pic de stress avant de pouvoir consulter mes résultats en ligne (comment faisait-on avant ???). Tout est dans le vert, tout est parfaitement normal physiologiquement parlant et pourtant… Chaque matin au réveil je suis en mode sans échec. J’ai des petits bobo qui s’accumule et c’est vraiment le manque de sommeil qui me plombe.

Rien qu’à écrire cette phrase j’ai envie de rire comme le Jocker en imaginant ce qui m’attend d’ici 1,5 mois : Mouahahahahaha !

Plus sérieusement, je me demande comment je vais faire. Je suppose comme un bon nombre de parents, je ferai au mieux. Un peu comme lorsque l’on monte dans une montagne russe, on se laisse emporter et on fera le bilan à l’arrivée. Et en attendant, ne pas y penser, ne pas y penser, ne pas y penser…

gaston_reveur

Vis ma vie dans un chantier !

En ce moment j’ai laissé tomber mon oisiveté, j’ai presque totalement rompu avec mon ordinateur et je me suis retroussé les manches pour préparer une chambre pour mini-geek. Je n’en suis qu’au dé-tapissage et mon corps de sportif (qui s’ignore) souffre déjà et réclame la fin des travaux. Tout l’appart est un chantier, entre les pièces en travaux qui sont moitié vide et moitié en travaux et la chambre qui sert de lieu de stockage (pour les meubles et pour nous le soir venu quand on est HS). Les derniers cartons prévus pour le stockage sont en attente de remplissage avant leur départ dans la cave.

J’avance plutôt bien, je savais qu’il y aurait des merdes, mais pour l’instant j’arrive à gérer. Si l’on était à l’aéroport, je dirai que les travaux sont « ontime » même si le plus gros reste à faire.

J’appréhende pour la destruction du mur, pour le montage du nouveau et… la peinture des portes & radiateurs. Pour les deux premières, on sera 4, ça devrait le faire même si c’est un gros truc !

Pour les 2 autres il va falloir que je me débrouille seul, c’est pas hyper compliqué en soit… mais faut le faire.

Pour le reste, la peinture de la chambre, du salon (et plus tard de la salle de bain) c’est du déjà fait ! F-A-C-I-L-E !

Je rêve de pouvoir fermer les yeux et de faire un bon en avant pour retrouver les activités habituelles : principalement GLANDER ! Mais comme ça ne marche pas, j’y retourne, ça ne se fera pas tout seul 😉

Gros coup de stress !

Au début il y a eut le mini-coup de stress d’un appel téléphonique inconnu avec une possibilité d’emploi, ensuite le coup de stress avec un exercice auquel j’ai du répondre sans avoir réellement le temps de m’y préparer. Et aujourd’hui, après un WE passé à enterrer une vie de garçon (et après lequel je serai bien resté dormir toute la journée), j’ai eu un appel dès 9h pour me proposer un RDV aujourd’hui ou… demain !Lire la suite »