Avis de tempête…

500km, c’est la distance qui me sépare de ma mère et qui, je pense, nous aide à ne pas s’écharper. Ma soeur et mon frère sont plus proches et mon côté mathématicien aurait tendance à dire que la patience que l’on a avec ma mère est proportionnelle à la distance à laquelle on habite de chez elle !

Mais cette règle a ses limites et ses exceptions…

A partir du moment ou je suis parti du nid, mon ancienne chambre a aussitôt été annexée. Sur le principe, ça ne me dérange pas, j’ai maintenant ma vie et elle a la sienne… Sauf quand dans les faits j’aurai aimé être prévenu afin que je puisse récupérer toutes mes affaires. Parce que bon sur la forme j’apprécie moyen qu’elle fouille dedans et se permette de lire ma correspondance avec l’outre-atlantique pour ensuite m’en faire des commentaires (et quand je dis moyen c’est en fait  à PAS DU TOUT que je pense). J’apprécie moyen aussi que mes affaires soient stockées en vrac dans l’humidité et le froid. J’aurai appréciée qu’elle me prévienne avant pour que je puisse prendre avec moi les choses importantes. Sur la forme encore, j’ai envie de lui dire que c’est normal que je préfère dormir chez la belle famille dans une vraie chambre plutôt que de dormir dans mon ancienne chambre devenue un bureau qui sent la peinture et les fleurs… Ce n’est pas la peine de me faire des sous entendu comme quoi si l’on ne dort pas à la maison, c’est parce la miss arrive à me convaincre de dormir chez ses parents… Ce qui, au passage est un incitatif supplémentaire à fuir mon chez ex-moi.

Et avec l’arrivée d’A. je redoutais un second round à propos d’un autre sujet sensible : la religion. Elle n’a beau vu notre petite merveille que 4h environ, elle a réussis à me placer 2x que c’était TRES important de le baptiser, si jamais il lui arrive quelque chose, blablabla (mes écoutilles se sont fermées et je n’ai plus écouté)… Je me suis retenu, cette fois-ci, de lui répondre que nous avions entendu son conseil la première fois (la seconde aussi), mais que nous étions les parents et que c’est à nous de décider et choisir pour lui.

Il y aura d’autres rounds, c’est certain… Et j’entends déjà tonner l’orage, je me souhaite juste d’avoir la patience de ne pas rentrer dans le tas, sachant qu’en face… Elle n’écoutera pas !

#2015enBillets : Ce en quoi je crois

Etant tout petit j’ai reçu un éducation religieuse avec un peu trop de zèle à mon goût. Sauf qu’étant petit on se tait et on s’imprègne… Baptème, petite communion, grande communion, présence obligatoire à la messe tous les dimanches, catéchisme et même enfant de coeur !

Si j’ai eu de bonne base pour croire, ça n’a pas marché, au grand damne de ma mère qui adorerait me voir user mes genoux sur les bancs d’une église -et qui espère voir ma descendance devenir prêtre-.creation_adam(ok… je l’ai utilisé il n’y a pas si longtemps, mais j’adore cette image !!!)

Je suis passé par une période de rejet, pour m’affirmer d’abord. Et puis, en grandissant et en m’instruisant, je me suis rendant compte de l’importance de la religion -sa vocation première- qui permet aux gens de se rattacher à quelque chose et surtout pour poser les bases de la vie en société.

Je tiens à souligner l’importance de la notion de vocation première de la religion, parce que ce qui est pratiqué un peu partout de le monde (je généralise) s’éloigne de ce que j’appelle la vocation première. Pour avoir vécu dans un petit village, avec ses histoire de clocher et une grande partie qui va à la messe à cause du « qu’en dira-t-on » ? De réflexion sur le fait de vivre ensemble hors mariage, reproche de l’éducation des enfants des autres hors religion, et j’en passe… La religion est plus un poison qu’un remède… Et encore, je ne parle pas du fanatisme religieux -il est beaucoup plus proche que l’on ne veut bien le croire-

Bref, si je veux bien croire que la religion peut être utile dans certains cas (pour ma mère après le décès de mon père notamment). Ce n’est clairement pas quelque chose en quoi je souhaite croire ! Ne dit-on pas qu’une religion n’est ni plus ni moins qu’une secte qui a réussi ?

Ce en quoi je crois, en voyant la complexité du monde, la nature, la faune, la flore, l’infiniment petit, l’infiniment grand, la bêtise humaine aussi qui ne semble pas avoir de limite et surtout l’arrivée prochaine de mini-moi. Sa conception et son évolution depuis ses tous premiers jours à maintenant frôle pour moi le magique (dans le sens ou tout ce qui n’est pas expliqué par la science est un peu magique).

Ce en quoi je crois donc, d’après tout ce que j’ai énuméré, c’est qu’il y a très certainement un truc au dessus de nos têtes, une entité supérieur ou je ne sais quoi qui est à l’origine de tout ça. Mais que probablement il a d’autre chose à faire que de nous gérer, ou même simplement de nous écouter… Parce qu’il y a la terre avec tout le vivant dessus, mais sur les autres planètes ? Et ailleurs que sur les planètes ??? Ça en ferait des trucs à gérer !!!

Les plus sceptiques me diront que l’on ne connait pas l’étendu de ses pouvoirs (c’est pas faux…) et qui l’a créé lui ? (c’est pas faux non plus…) Cette dernière s’applique également à tous les autres dieux. Qui les as créé ? d’où viennent-ils ?

Du coup, maintenant que je vous ai bien retourné la tête avec mes idées farfelues, je vais aller me prendre une bière bien fraiche par cette chaleur 😀

voie_lacteePour les autres croyances… c’est chez Agoaye !

2015 en Billets : Les couleurs de ma vie

Avant toute chose il est important de définir le mot couleur. D’après Wikipedia, la couleur est la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible. Est-ce que le noir et le blanc sont des couleurs ? D’un côté c’est l’absence, de l’autre la somme… La question se pose parce que j’ai traversé une période « noir » et une période « blanche » et je ne souhaiterai pas être hors sujet 😉

Dans ma vie, si je devais la découper en période, je pense que je pourrais lui associer une couleur.Lire la suite »

Ma Maman

Ma maman, deuxième sujet de suite qui ne va pas être simple à aborder pour moi. Si j’ai de très bon rapport avec elle en ce moment c’est qu’on est à 500Km l’un de l’autre et que l’on s’appelle max une fois par semaine. Si en plus on rajoute qu’elle va redevenir grand mère une nouvelle fois et de son petit dernier en plus ! Les rapports ne peuvent être que bon ! Et pourtant… il y a plein de petites choses que me font hurler intérieurement et qui font sortir mon frère et ma soeur de ses gonds.Lire la suite »