We can be heroes !

C’est une triste redécouverte pour moi, aujourd’hui, que le tube du génialissime David Bowie disparu aujourd’hui. De par ses paroles, il raisonne tout particulièrement en moi ce 11 janvier, en l’an 1 de l’après Charlie…

Pas envie d’en dire plus…

😥

#2015enBillets : Mes premiers souvenirs de rentrée

Ce thème me force à constater une fois de plus que ma mémoire d’avant 10ans est quasi-inexistante. Je me demande bien qui était en charge de la partie sauvegarde, mais il a du être effrayé par le prix du Mo à l’époque et n’a du coup presque rien pris…

ardoise

  • En maternelle, j’ai très peu de souvenirs, des bribes d’images. Je me demande d’ailleurs si mes souvenirs ne sont pas les photos que l’on y a fait…
  • En primaire, mes souvenirs de rentrée ne sont pas joyeux, ce n’est clairement pas ma période préféré. Se faire traiter de squeletor n’aide certainement pas…
  • Au collège la rentrée ne me faisait ni chaud ni froid, il fallait le faire… Il y a certainement eu un stress lors du passage CM2 => 6ème, mais je n’en suis pas mort et je n’ai aucune souvenir de blessure, j’en déduis que ça c’est bien passé 😉
  • Au Lycée c’était la merde, réveil à 6h retour après 19h et couché à 22h… J’ai mis du temps à rentrer dans le rythme, la preuve ? J’ai augmenté mes notes en 1ère par rapport à la seconde et pareil en terminale par rapport à la 1ère…
  • Mon test à la Fac, à défaut d’avoir appris des trucs en cours, j’ai appris la vie. M’organiser, me dermerder seul et tout un tas de joyeuseté… Grosse leçon d’humilité et surtout une grosse prise de conscience de tout le travail fait par mes parents (ma mère surtout !) Au final grosse claque et gros fail… je n’étais clairement pas préparé a être autonome.
  • A l’IUT c’était du plaisir, je me suis fait de bon ami, il y avait une bonne ambiance de travail et en dehors. J’avais le permis et j’étais semi-autonome même si j’étais de retour à la maison… ça aide !
  • Au boulot, les rentrées sont souvent difficile parce qu’elles sont à la suite de voyages souvent magique. Difficile de retourner à son bureau derrière un écran quand… On a vu la terre du milieu, des merveilles de la nature ou fabriquées par l’homme.

Bientôt je vivrai une autre rentrée, celle de la maternité. J’espère que tout va bien se passer et je sais déjà que je ferai le plein d’émotions !

Pour vivre d’autres rentrées, faut aller voir chez Agoaye.

Musique & Road Trip

Le week end dernier je me suis offert une virée en solo de 500km A/R pour rejoindre la futur maman qui est depuis peu obligée de prendre le train pour une sombre histoire de contractions (la pauvre d’ailleurs… je ne peux que deviner ce que c’est parce c’était justement le sujet de MON premier cours de préparation à l’accouchement). Il n’était pas question de prendre le train puisque nous avions des affaires à amener et d’autres à ramener (gigoteuses, micros-habits, etc…).

Bref, je digresse vu qu’originellement je voulais parler de musique et que je me retrouver à parler de mon trajet en solo, de nuit, avec un peu de bouchon et surtout des courbatures de partout (genre écrasé par un troupeau de thwomp) et donc il me fallait une musique assez cool pour m’offrir un peu de douceur…

Et voila comme je me retrouve au troisième paragraphe sans avoir parlé de musique à écouter du Manu Chao et du Tryo pendant une grande partie du trajet. J’ai été aidé à en avoir l’idée par un collègue que j’ai surpris entrain d’écouter Clandestino, ce qui m’a fait penser à une époque lointaine, lors d’un séjour sur un autre continent « Je me souviens… ».


&

J’en garde de bons souvenirs 😀

ps : je viens de découvrir qu’il s’agit de Chao et non Tchao… je crois que je manque encore un peu de sommeil !!!