Lost in translation (bis)

L’épopée touche à sa fin, il aura fait beau tout du long sauf aujourd’hui, comme pour signaler la fin du séjour. « Woaaah » résume à peu près bien ce trip à l’autre bout du monde ou j’en ai profité chaque jour pour découvrir de nouvelles choses. Il reste encore quelques heures à passer dans l’avion (l’occasion de rattraper les films pas encore vu), en escale aussi, et je serai de retour à la maison. Je suis un peu triste que tout ça se termine déjà, mais je suis également content de rentrer retrouver mes habitudes et mon chez moi. Content aussi de pouvoir faire le point et de repenser à toutes les merveilles que l’on a pu voir et découvrir. Difficile de dire ce que j’ai préféré tellement tout était géant, mais Uluru est assurément un grand moment tout comme de voir l’opéra de Sydney.
C’est sur ces beaux souvenirs que j’embarque, le sourire comme gravé sur le visage, comme si je voyage recommençait aujourd’hui 🙂

4 réflexions sur “Lost in translation (bis)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s