53 billets en 2015 : Un jour qui a changé ma vie

Autant être honnête tout de suite, je pense que je n’ai pas encore vécu de journée qui à elle seule a changé ma vie. J’ai vécu des journées de fou, des journées magiques, des journées de merdes et des journées quelconques et bien d’autres. Mais aucune ne peut se targuer d’avoir changé ma vie de façon claire, net et sans discussion possible.

S’il devait y avoir une espèce de concours à la sauce Eurovision ou Top Chef pour sélectionner une journée qui aurait le droit à se titre, je trouverai évidemment quelques journées remarquables, mais… il y aurait toujours un mais… Pour chacune de ces journées.

Dans les prétendants à ce titre il y aurait :

Le jour où j’ai appris que mon père s’en est allé. Si l’on met à part la grosse grosse grosse baffe que je me suis pris et qui m’a laissé sonné quelques heures/jours/semaines, je ne considère pas qu’il y ai un avant ou un après. J’ai été « préparé » (on ne peut jamais l’être vraiment…) à la mort de mes parents avec tous les problèmes de santé de ma mère et aussi parce qu’en fumant 2-3 paquets de gauloise caporale sans filtre tout en sirotant une caisse de bière tous les deux jours, je ne pouvais pas espérer le voir finir centenaire. Si depuis ce jour, il y a un manque à tous les repas de famille, j’avais déjà, un peu, commencé mon deuil avant…

Le jour où j’ai eu mon premier salaire de mon premier CDI, je suis enfin devenu indépendant, autonome et j’ai commencé à me rapprocher de la vie d’adulte. Mes parents n’avaient enfin plus rien à me dire et je pouvais faire CE QUE JE VOULAIS. La vérité est un peu moins drôle parce qu’on finale on ne fait jamais vraiment tout ce qu’on veut et que même si je vivais dans une « autocratie » à la maison, j’ai appris la manipulation pour faire coïncider les envies de mes parents avec les miennes (ça ne marchait pas toujours, mais sur un malentendu…)

Le jour où j’ai eu accès à internet à partir de mon ordi, c’était directement après ma dernière épreuve du bac, on est allé au mammouth (enfin c’était devenu un auchan 12 mois plus tôt) m’acheter un Olitec Selfmemory 56000 V90 et un magazine pour avoir 1 mois offert chez je-ne-sais-plus-quel-fournisseur d’accès. C’est ce jour que j’ai découvert les factures téléphone de près de 2.000 frs… Et que j’ai commencé à rêver d’un accès illimité qui ne monopolise pas la seule ligne téléphonique de la maison…

Le jour où j’ai eu mon ordinateur, je m’en souviens, j’y ai passé des heures et des heures à installer et faire quelques jeux. Le côté pratique et bricolage est venu plus tard… avec un changement de processeur, ajout de ram, nouveau disque dur ou carte graphique, …

Il y a aussi celui où j’ai reçu ma NES, j’ai passé des heures et des heures à jouer. Mais rien de révolutionnaire 😉

Et le mariage ? ce fut un très beau jour, mais j’étais déjà amoureux avant et je l’étais toujours après !

Je vous laisse choisir… en attendant LE vrai jour 😉

8 réflexions sur “53 billets en 2015 : Un jour qui a changé ma vie

  1. Pour ma part il y’a aussi mon mariage, la signature de mon CDI, obtention de diplôme, marcher sur la lune et décès de proches. (une erreur s’est glissée dans la liste, saurez-vous la trouver ?)

    Mise à part ça, un grand changement pour moi ça a été le jour de la découverte d’Internet, pas il y’a dix ans mais il y’a très peu de temps quand j’ai découvert VRAIMENT ce qu’était Internet c’est-à-dire un univers à part où l’on fait de très belles rencontres, où la source de connaissance est sans limite et l’où on peut d’épanouir pleinement dans pratiquement n’importe quel domaine, et ce , depuis sa chaise de bureau et ça, c’est beau. 😀

    J’aime

  2. C’est vrai que depuis que j’ai le net et lorsque j’ai accès au net, je n’arrive plus à m’ennuyer. Il y a toujours un truc à faire, un truc à découvrir. C’est parfois important de déconnecter pour mieux apprécier ce média :

    J’aime

  3. Tu sais que pour ma participation j’ai failli faire un billet sur le jour où je me suis rendue compte qu’en fait l’interface d’AOL n’était PAS internet 😉

    J’aime

      • Ben moi dès l’interface d’AOL j’étais déjà super contente (faut dire que j’essayais de me connecter pendant l’heure précédente alors quand j’y arrivais c’était juste l’extase)

        J’aime

      • J’ai connu ça aussi l’angoisse de la connexion qui n’arrive pas avant la danse de la joie lors de la connexion 😉

        J’aime

    • Je n’ai pas retenu cette journée parce qu’en y réfléchissant bien, j’avais l’impression que rien n’avait fondamentalement changé et que ça allait changer un peu plus tard, quand il serait là.
      Mais au finale, même si ça a pris du temps, les changements sont déjà la : les travaux pour prévoir son arrivée, aller dans des magasins de poussette (et j’en passe :-D)

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s